Chaque année, Equalis Capital publie son Baromètre de l’actionnariat salarié dans les sociétés non cotées. Il peut être téléchargé en cliquant sur le lien ci-dessous.

Après avoir recueilli l’opinion des dirigeants d’entreprise puis des salariés, le baromètre de l’actionnariat salarié non coté donne pour sa 4ème édition la parole aux principales organisations syndicales.

Le lecteur ne sera pas surpris d’observer que les sensibilités divergent sur le sujet mais pourra constater que, dans le prolongement des débats sur la loi Pacte, celui-ci est devenu un enjeu économique et social majeur. Raison d’être des entre­prises, Gouvernance, partage de la richesse, l’actionnariat salarié coche en effet toutes les cases.

L’indice Equalis, qui rappelons-le mesure la performance moyenne de l’investissement en actions non cotées par les salariés, franchit pour la première fois la barre symbolique des 40 entreprises participantes. L’indice progresse pour la 4ème  année consécutive : de 12% sur 1 an et de 139% depuis l’origine. La hausse est moins prononcée que les années précédentes, reflétant sans doute une conjoncture plus incertaine et des valorisations de marché qui ont peut-être atteint un plateau. C’est pourquoi il conviendra d’être encore plus vigilant dans la structuration des opérations et, du côté des salariés, de ne pas oublier de diversifier son épargne.

L’an passé nous insistions sur la nécessité d’inciter à la transmission d’entreprise aux salariés par des mesures appropriées. La loi Pacte n’a répondu que très partiellement à cette attente. C’est pourquoi Equalis Capital annoncera prochainement une initiative forte dans ce domaine. Nous espérons pouvoir compter sur votre soutien le moment venu.

L’indice Equalis calculé au 30 juin 2019 ressort à 2386, soit une progression de 12% sur 1 an et de 139% sur 4 ans.

Indice Equalis

  • Indice Equalis (base 1000 au 30 juin 2015)